Les examens radiologiques

Sont réalisés à base de rayons X obtenus par l’impulsion électrique d’une anode tournante.
La radiographie standard est à la base  de beaucoup d’explorations de pathologies du corps humain.
Par exemple, la radiographie
rachis lombaire en cas de lombalgies
des poumons en cas de toux
des hanches, des genoux et des pieds en cas de douleurs.
 
de l’abdomen en cas de calcul ou de douleurs.

 
La radiographie est devenue peu irradiante du fait du matériel,  des matériaux,   des conditions d’utilisation, de la formation du personnel et des médecins.
 
Des précautions de protection doivent être prises chez les enfants.
 
 
La radiographie ne doit pas être réalisée  chez une femme enceinte en particulier en début de grossesse. Mais si elle devait l’être du fait d’une  nécessité absolue, le risque est quasi-nul si l’utérus n’est pas compris dans la zone d’irradiation.

 
Pour certains examens, l’urographie intra-veineuse par exemple, une injection est pratiquée.  Il faut être à jeun de quatre heures et signaler une allergie connue. Dans ce cas , une prémédication est associée.
En règle générale, les nouveaux produits sont très bien tolérés.
 
Ne pas oublier de ramener l’ordonnance et les résultats précédents.

Centre d’échographie et de radiologie conflans